Pour rendre la navigation plus fluide sur nos pages, notre boutique utilise des cookies. Nous vous recommandons d'accepter leur utilisation afin de profiter pleinement de votre visite !

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

  

Offrez une carte cadeaux !

  

Nouveautés

Toutes les nouveautés

Zombie Kidz Evolution

Publié le : 28/04/2019 20:58:17
Catégories : Jeux de société

Zombie Kidz Evolution

Cher Tangraminautes, 

Si je vous dis, World war Z, I am legend, 28 jours plus tard vous me dîtes ???? ZOMBIES !!!! Gagné 
Si comme moi ces histoires post apocalyptiques vous fascinent et que comme moi, vos enfants sont très curieux de savoir ce que vous lisez ou regardez le soir quand ils dorment, alors nous vous avons dégoté un super jeu pour partager ces bizarreries avec eux : ZOMBIE KIDZ EVOLUTION édité chez Scorpion Masqué et crée par Nikao et Annick Lobert.

Ce jeu est basé sur un scénario assez simple en apparence : votre école se fait envahir par des zombies et il faut donc unir vos forces pour les en empêcher.

C'est là, de mon point de vue, un des atouts majeurs de Zombie Kidz: être un jeu 100 % coopératif dont les règles et les capacités des joueurs évoluent au fil des parties. 

Donc même si l'univers dans lequel se déroule le scénario peut rebuter certains lisez quand même ce qui va suivre car ce jeu grâce à une mécanique vraiment très simple et dynamique me parait idéal pour ravir petits et grands et personnellement il est celui auquel j'ai pris le plus de plaisir à jouer avec mes enfants jusque là et je vous explique pourquoi.

1. Un jeu dynamique 100% coopératif  

Comme je vous le dis un peu plus haut, Zombie Kidz est un jeu coopératif. 

Un des problèmes majeurs selon moi pour jouer à un jeu de société avec de jeunes enfants est la notion de gagnant / perdant qui n'est pas forcément aisée à assimiler pour les plus jeunes. Pour ma part, j'ai vu il y a peu la première partie de jeu des petits chevaux de mes enfants finir en larmes car le plus jeune (4 ans et demi) n'arrivait pas à franchir les paliers de la ligne d'arrivée. J'ai compris à ce moment là que j'avais peut être fait une erreur mais c'était trop tard !! 

Lorsque j'ai découvert Zombie Kidz j'ai tout de suite été emballée par l'univers dans lequel se déroule le jeu car je suis une grande amatrice de ces histoires et que je savais que le jeu plairait à mes enfants qui adorent incarner toutes sortes de personnages et de créatures dans leurs jeux. 

Ici il n'est pas question de se faire peur. Pas d'ambiance morbide ou sanglante, il s'agit uniquement de coopérer tous ensemble pour repousser une menace : une fois les 4 portails cadenassés la partie est gagnée. 

Le jeu se joue de 2 à 4 joueurs (une version solo est aussi possible si le joueur incarne 2 personnages en même temps : c'est le mode "défi"). Chaque joueur choisit le personnage qu'il souhaite incarner et peut lui donner un nom dans le guide de chasseur du zombies. Le plateau est divisé en 9 cases : 5 cases pour représenter les différentes salles de l'école et 4 cases pour représenter les cours extérieures dans lesquelles se trouvent les fameux portails à verrouiller. Vos ennemis sont au nombre de 8 : 4 cartes zombies doivent être déposées sur les cases portails et 4 autres constitueront la réserve.

A son tour, on lance le dé. 5 faces représentent une tête de zombie colorée, la sixième est blanche. Lorsque le dé indique une tête de zombie cela signifie qu'il pénètre dans l'enceinte de l'école. Il faut donc ajouter une carte zombie dans la pièce de la couleur indiquée par le dé. Quand le dé n'indique rien, vous pouvez souffler : les zombies restent à l'extérieur. 

On peut ensuite déplacer son personnage vers une pièce adjacente si il y a un passage entre celles-ci. La pièce est vide ? Votre tour est fini, passez au suivant. La pièce contient un ou deux zombies ? Sortez votre arme c'est le moment de les zigouiller. La pièce contient 3 zombies ou plus ? Vous ne pouvez plus y entrer. 

Il faut donc endiguer l'invasion tout en se dirigeant à 2 vers une case portail afin de le verrouiller pour pouvoir réussir la mission. Si la réserve à zombies est vide avant que vous n'ayez verrouillé tous les portails la partie est perdue. 

Voilà les seules règles du jeu à son démarrage car elles vont évoluer à mesure que vous jouerez et remplirez une jauge de progression. J'y reviendrai après.

En plus d'être coopératif, le jeu est très dynamique. La simplicité des déplacements rend chaque tour de jeu assez rapide. Une partie dure en moyenne entre 10 et 15 minutes.

Mais derrière cette simplicité apparente se cache un vrai jeu d'aventure où les montées d'adrénaline sont au rendez vous car l'occupation de l'école par les zombies peut vite devenir incontrôlable.

C'est donc tous ensemble qu'il va falloir trouver comment limiter la progression de cette menace en testant des tactiques et en élaborant des stratégies. J'ai adoré voir mes enfants du plus petit (4 ans et demi) au plus grand (14 ans) réussir à coopérer et unir leur force et enfin se taper dans la main pour valider leur succès. 

Tout le monde joue et personne n'est exclu, tout le monde s'amuse et tout le monde gagne ou ... perd.

Et sur ce point là, les créateurs du jeu ont aussi fait très fort : une défaite ne pénalise pas la progression car même en cas d'échec de la mission vous pouvez déposer un autocollant dans la jauge de progression du guide. 

Cette jauge dont je vous parle un peu plus haut, est le témoin de votre progression. A chaque partie jouée vous pouvez déposer un autocollant représentant ... un cerveau pour avancer et débloquer les contenus additionnels (inclus dans le jeu). 

Il suffit donc simplement de jouer pour progresser. Vous pouvez également accélérer votre progression si vous réussissez des missions annexes. Par exemple, gagner une partie à deux joueurs seulement, gagner en finissant avec zéro zombie en réserve, gagner en finissant la partie avec au moins cinq zombies sur une case, gagner une semaine après la première partie jouée, etc. Chaque mission réussie vous permettra de déposer un autocollant supplémentaire.

Ainsi vous atteindrez les paliers de la jauge vous indiquant d'ouvrir une enveloppe. 

2. Un jeu d'inspiration legacy : un jeu qui évolue

Un jeu Legacy évolue avec le temps. A la manière d’un jeu vidéo, vous allez débloquer au fil des parties de nouveaux éléments, souvent en ouvrant des paquets numérotés pouvant contenir des personnages ou objectifs, voire de nouvelles règles ou des mécanismes de jeu supplémentaires.

Dans Zombie Kidz vous débloquez ce contenu en ouvrant des enveloppes. Le jeu en compte 13 au total et chacune contient des nouvelles règles, de nouvelles missions et des améliorations des capacités des personnages mais aussi ... des zombies. 

On se retrouve donc rapidement à enchaîner les parties afin de progresser pour découvrir le mystérieux contenu additionnel. Je ne vous en dirai bien sûr pas plus concernant ce contenu afin de vous laisser le plaisir de la découverte mais sachez en tout cas que le jeu a entièrement été pensé dans le but d'enrichir les parties et que vous pourrez choisir d'inclure ou non ces nouvelles règles afin de pouvoir moduler le niveau de difficulté.

Les créateurs ont donc vraiment pensé à tout en dosant la progression et en nous laissant la liberté de personnaliser nos parties.

3. Le jeu dont vous êtes le héros

Afin d'offrir une expérience de jeu vraiment spéciale, les créateurs ont aussi pensé à inclure dans le guide une page à personnaliser.

Cette étape a vraiment déclenché l'hilarité chez nous au moment de choisir les noms des zombies et a permis à mes enfants de totalement s'approprier le jeu et de se sentir investi d'une réelle mission. 

Chacun a choisi le personnage qu'il souhaitait incarner principalement en fonction de "l'arme" : pistolet à eau, sabre laser, bazooka à balles de tennis ou arbalète à flèches en plastique. 

Une fois de plus, les créateurs ont réussi le pari de proposer un jeu sur un thème toujours représenté de manière violente dans une version complètement délirante.

Le jeu mêle subtilement adrénaline, stratégie et fun le tout servi par un design super coloré qui plaira aux plus jeunes ainsi qu'un scénario qui rappellera aux plus âgés l'univers de Stephen King ou encore celui de la série Stranger things. 

Pour finir, je dirai que Scorpion masqué a fait un sans faute en proposant un jeu 100% coopératif et intergénérationnel. 

Ce jeu a été un vrai succès chez nous. A chaque partie, tous les membres de la famille prennent du plaisir à coopérer en s'écoutant les uns les autres dans le respect de chacun.

Le game design permet au plus jeune de suivre aisément et le système évolutif quant à lui stimule tout le monde et permet même au fil des parties d'aboutir à un jeu auquel on n'aurait jamais pensé pouvoir jouer tous ensemble. 

Il s'agit là d'un jeu résolument moderne et familial qui je l'espère inspirera d'autres créateurs. 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)